Bruxelles, sur les traces de la bande dessinée...

, , 2 comments


Je vous avais quitté la dernière fois sur quelques clichés pris au cours de mes ballades dans Bruxelles. Ce que je n’avais pas encore expliqué, c’est le fait que j’y sois parti sur les traces du neuvième art. J’avais envie depuis longtemps de faire le circuit et les musées consacrés à la Bande-Dessinée et si vous aussi vous avez envie de vous aérer un week-end je ne peux que vous les recommander fortement.
Ce n’est un secret pour personne, de nombreux héros de bande dessinée sont nés dans la capitale belge. Je suis surtout pour ma part vraiment passionnée par l’univers de Tintin (et d’Astérix). Mes grands parents avaient toute la collection. On s’emmitouflait sous une grosse couverture avec une pile d’album et on lisait jusqu’à s’endormir au milieu de la nuit. Alors les répliques géantes du professeur tournesol ou de la fusée d’On a marché sur la Lune m’ont complètement fait retomber en enfance. Même si pour le reste je ne connais pas grand-chose à cet univers. Pas grave, plusieurs étapes sont à faire si comme moi vous voulez partir sur les traces de la BD et apprendre un tas de choses sur le sujet …


BRUXELLES : LE CITY-GUIDE SPECIAL BD

Le parcours à la rencontre des murs et statues BD.
Je vous conseille de commencer par cela dès votre arrivée au petit matin. La Grand Place est à deux pas de la gare de Bruxelles Centrale, et il suffit de s’y rendre pour tomber sur l’Office du Tourisme. Là-bas une carte avec un itinéraire spécial est vendue pour le modeste prix de cinquante centimes d’euros. J’ai mis deux heures à faire le parcours et je l’ai trouvé fantastique, parce qu’il permet non seulement d’admirer plus d’une quarantaine de fresques, mais aussi de découvrir la ville. Il nous fait passer devant les monuments incontournables (la cathédrale, le Manneken Pis, la vielle ville, les grands boulevards…)  mais nous entraine aussi dans des quartiers tous différents les uns des autres. Un panorama qui se révèle être une bonne façon d’appréhender la capitale.

Le Comics Café (sur la Place du Grand Sablon)
Après avoir bien marché rendez vous dans cette brasserie. Malheureusement elle est fermée entre le lundi et le mercredi, je n’ai donc pas pu en profiter. N’hésitez pas à revenir le soir dans le Pub Lounge  dédié au Capitaine Haddock, où vous pourrez boire du whisky Loch Lomond. Le café est dans un immense bâtiment de 1500m2 conçu comme un vrai village avec des ruelles et des places. Un lieu incontournable.

Le centre belge de la Bande dessinée.
Ma plus belle visite de la journée. Je ne regrette absolument pas les huit euros dépensés à l’entrée. J’aurais pu y rester des heures. Le musée est situé dans un très beau bâtiment Art Nouveau et  il y a foule de choses à y voir. Il est même possible de descendre dans la bibliothèque lire un ou deux albums. J’ai pu voir les expositions permanentes (L’invention de la Bande Dessinée, L’Art de la BD, Le Musée de l’Imaginaire consacrée aux dessinateurs) et temporaires (en ce moment c’est sur la résistance).

Le MOOF MUSEUM, ou le musée de la BD en 3D
Le musée permet de visionner des dessins animés tirés de BD et de découvrir un collection unique de figurines de collection.

La maison de la BD et la Librairie La Bande des Six Nez
BD neuves et d’occasion



















Consacrer son séjour à la découverte du monde de la Bande Dessinée est une belle occasion pour être séduit par la ville et ses personnages attachants.


Et vous, vous êtes amateurs de BD ou complètement néophyte comme moi ?

2 commentaires:

  1. C'est génial de te revoir par ici :)

    RépondreSupprimer
  2. Très sympa ce parcours BD à travers la ville...

    RépondreSupprimer